Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour En Savoir Plus Sur Nous...

  • Section de Toulouse-Languedoc d'Action française
  • Refondée en 2008 après une période d'hibernation par le Délégué régional de l'Action française dans le Grand Sud-Ouest Vincent Gaillère, la section de Toulouse & Haut-Languedoc rayonne sur la Haute-Garonne, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Lot, l'Aude, l'Aveyron, l'Ariège et les Pyrénées-Orientales.
  • Refondée en 2008 après une période d'hibernation par le Délégué régional de l'Action française dans le Grand Sud-Ouest Vincent Gaillère, la section de Toulouse & Haut-Languedoc rayonne sur la Haute-Garonne, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Lot, l'Aude, l'Aveyron, l'Ariège et les Pyrénées-Orientales.

Pas d'exclusive chez nous... sauf contre l'Anti-France!

Tout ce qui

est national

est nôtre.

Le Duc d'ORLEANS.

Vous Cherchez, Nous Trouvons!

"Que faire?" La réponse de Maurras!

"Pas de doctrine

sans action,

pas d'action

sans doctrine!"

(MAURRAS)

 

Archives Militantes De L'action Française-Toulousain Depuis 2007!

2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 08:00

Comme elle en est coutumière, malgré des difficultés de tous genres, la fédération Grand Sud-Ouest de l’Action française a clôturé par des manifestations d’ampleur une année militante particulièrement chargée du fait du décès du regretté Pierre Pujo, auquel, bonne première, elle avait rendu hommage dès le 8 décembre, et aussi de ses projets de développement durable !

 

Le 7 mai, dans le cadre de la préparation de la commémoration du 70ème anniversaire de sa levée, le 15 juillet 1939 par Pie XII, l’historien de grande classe Philippe Prévost  a évoqué, devant un public bordelais et girondin captivé, « La Condamnation de l’A.F. : Mythes et réalité ». Après une telle conférence, il ne saurait subsister aucun doute sur son caractère exclusivement politique.


 

Au pied de la statue équestre
de la Sainte de la Patrie à Bordeaux,
la gerbe de la
fédération Aquitaine-Grand Sud-Ouest
de l'Action française.
(Photo: D.R.)

 

 

Le 11, la fête nationale de Jeanne-d’Arc s’est déroulé dans l’ordre le plus parfait en présence d’une assistance particulièrement méritante. Après l’émouvant dépôt d’une gerbe de lys, le Délégué régional Vincent Gaillère a fait, dans son discours politique, le bilan de l’année écoulée et tracé des perspectives d’espérance en l’avenir : parmi celles-ci le fait que la Fédération s’appuie désormais sur un pilier supplémentaire, celui de Toulouse où,  le 9 février dernier, a eu lieu la première réunion d’A.F. depuis treize ans. On notera également que, pour la première fois depuis dix ans, un cycle complet de formation à nos doctrines a repris régulièrement dans la région, grâce à la dynamique section « Béarn-Bigorre-pays basque-Landes » que dirige notre très fidèle et sûr ami Ph. Fortabat-Labatut.

 

Le 17, à l’occasion d’un déplacement à Paris pour des consultations politiques, le Délégué régional a donné, pour honorer la haute mémoire de Pierre Pujo qui l’avait invité à collaborer à sa rédaction, une séance exceptionnelle de dédicaces du Trésor de l’Action française (éd. L’Age d’Homme) à la librairie amie La Licorne bleue, rue Jules-Vallès dans le XIème arrondissement, qui a connu un franc succès.

 

Tout cela montre assez à quel point, en dépit des coassements des oiseaux de mauvais augure, notre Fédération compte inscrire son militantisme sur le long terme et le fonder sur le roc indestructible de la doctrine du nationalisme intégral, sans faire de concessions inutiles au respect humain, ni à l’ennemi qui s’insinue parfois jusque dans les rangs les mieux protégés du Mouvement national.

 

Partager cet article
Repost0
publié par la Fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'A.F. - dans Comptes rendus de nos activités

Nos Principes Élitistes-Populaires Et Ce Que Nous Offrons: "du Sang, De La Sueur Et Des Larmes" (Churchill, Qui N'était Pas D'a.f.)