Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour En Savoir Plus Sur Nous...

  • Section de Toulouse-Languedoc d'Action française
  • Refondée en 2008 après une période d'hibernation par le Délégué régional de l'Action française dans le Grand Sud-Ouest Vincent Gaillère, la section de Toulouse & Haut-Languedoc rayonne sur la Haute-Garonne, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Lot, l'Aude, l'Aveyron, l'Ariège et les Pyrénées-Orientales.
  • Refondée en 2008 après une période d'hibernation par le Délégué régional de l'Action française dans le Grand Sud-Ouest Vincent Gaillère, la section de Toulouse & Haut-Languedoc rayonne sur la Haute-Garonne, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Lot, l'Aude, l'Aveyron, l'Ariège et les Pyrénées-Orientales.

Pas d'exclusive chez nous... sauf contre l'Anti-France!

Tout ce qui

est national

est nôtre.

Le Duc d'ORLEANS.

Vous Cherchez, Nous Trouvons!

"Que faire?" La réponse de Maurras!

"Pas de doctrine

sans action,

pas d'action

sans doctrine!"

(MAURRAS)

 

Archives Militantes De L'action Française-Toulousain Depuis 2007!

1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 09:00
On lira plus bas la mise en garde sur la dégradation des conditions - déjà tragiques - de vie à Gaza par le commissaire de l'O.N.-U. chargé des réfugiés palestiniens au Proche-Orient. Edifiant sur la hiérarchie des préoccupations de la "communauté internationale".
 
Sur le sujet connexe de l'occupation par l'Etat sioniste des terres des paysans palestiniens, on peut regarder ci-après l'excellent reportage qui a reçu un grand prix aux Emmy Awards.
A.F.-Pau & Pyrénées
   
V Victoire   
 
"Un avertissement de l’UNRWA

 

"Gaza est tout simplement
en train de devenir
inhabitable
 
"Le commissaire général de l’office de secours et de travaux des Nations-Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), Filippo Grandi, a averti que « la situation désespérée des Palestiniens et des réfugiés palestiniens sous l’occupation israélienne dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, incluant Jérusalem-Est, continue de s’aggraver. »
29 novembre 2013

 

"L’UNRWA est l’agence des Nations-Unies concernée par le problème des réfugiés palestiniens depuis 1949. Grandi s’exprimait ainsi à l’ouverture de la session de la Commission consultative de l’UNRWA en Jordanie.

 

"Il a déclaré : « La situation à Gaza s’est détériorée considérablement – et je le répète, considérablement – au cours des derniers mois. Je regrette de devoir soulever une fois encore des problèmes alors que nous espérions qu’ils seraient finalement surmontés par un assouplissement partiel et progressif du blocus d’Israël depuis 2010. »

 

"Grandi a poursuivi : « Au lieu de cela, depuis mars nous n’avons eu aucun projet de construction autorisé par le gouvernement israélien, et pour le mois passé, nous avons été incapables d’importer des matériaux de construction. Dix-neuf de nos vingt projets de constructions sont mis maintenant au point mort et ceci est susceptible aussi d’avoir des conséquences financières. »

S’exprimant plus largement, Grandi a dit : « Suite à la fermeture de la plupart des tunnels de contrebande et étant donné qu’Israël ne permet aucune exportation ni reprise d’activités économiques normales, les prix ont augmenté en raison de la rareté des denrées. »

 

« Le manque de carburant a provoqué la fermeture de la centrale électrique, les rares emplois disponibles dans l’industrie de la construction sont en train de disparaître… et la liste continue. »

Se basant sur ses propres expériences, Grandi a expliqué : « J’ai personnellement observé cette situation se détériorer progressivement au cours des dernières années, avec un conflit qui éclate par intermittence – dont deux avec les conséquences les plus graves ».

 

"Il a déclaré que pendant que le monde porte son attention sur des problèmes plus vastes en Syrie, des personnes paient le prix de l’inattention, ce sont celles de Gaza.

 

« L’UNRWA a une responsabilité majeure pour le bien-être des deux tiers de la population (de Gaza), et de ce point de vue, je dois vous rappeler, une fois encore, que Gaza est en train de devenir inhabitable, » a averti Grandi.

 

"Il a demandé de porter attention sur la sécurité humaine dans la Bande afin de garantir la stabilité de la région, suggérant que : « Peut-être que la consolidation de la sécurité humaine de la population de Gaza est un meilleur moyen pour assurer une stabilité régionale que les bouclages physiques, l’isolement politique et l’action militaire. »

 

"Pour atteindre cet objectif, il a demandé la fin du siège « illégal » de Gaza par Israël. « En attendant, les Nations-Unies doivent être autorisées à au moins poursuivre ses projets de construction et à fournir quelques emplois supplémentaires à la population assiégée, » a-t-il noté. Et il a insisté : « Ceci est urgent, ».

 

"Grandi a également noté l’importance d’une direction palestinienne unie dans la diminution de la détresse des Palestiniens. Il a ensuite exhorté les donateurs à ne pas oublier Gaza, spécialement en ce qui concerne l’aide alimentaire."

 

Middle East Monitor , 21 novembre 2013.

Partager cet article
Repost0
publié par la Section de Pau & Pyrénées - dans Politique étrangère

Nos Principes Élitistes-Populaires Et Ce Que Nous Offrons: "du Sang, De La Sueur Et Des Larmes" (Churchill, Qui N'était Pas D'a.f.)