Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour En Savoir Plus Sur Nous...

  • Section de Toulouse-Languedoc d'Action française
  • Refondée en 2008 après une période d'hibernation par le Délégué régional de l'Action française dans le Grand Sud-Ouest Vincent Gaillère, la section de Toulouse & Haut-Languedoc rayonne sur la Haute-Garonne, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Lot, l'Aude, l'Aveyron, l'Ariège et les Pyrénées-Orientales.
  • Refondée en 2008 après une période d'hibernation par le Délégué régional de l'Action française dans le Grand Sud-Ouest Vincent Gaillère, la section de Toulouse & Haut-Languedoc rayonne sur la Haute-Garonne, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Lot, l'Aude, l'Aveyron, l'Ariège et les Pyrénées-Orientales.

Pas d'exclusive chez nous... sauf contre l'Anti-France!

Tout ce qui

est national

est nôtre.

Le Duc d'ORLEANS.

Vous Cherchez, Nous Trouvons!

"Que faire?" La réponse de Maurras!

"Pas de doctrine

sans action,

pas d'action

sans doctrine!"

(MAURRAS)

 

Archives Militantes De L'action Française-Toulousain Depuis 2007!

25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 09:00

Qui a dit qu'il n'y avait plus de police politique en France? Hortefeux, alors ministre de l'intérieur de Sarkozy, à propos des "incidents" survenus lors des manifestations contre la retraite à 62 ans! On pouvait lire, dans La Dépêche du Midi du 18 novembre 2010, un surprenant article sur les activités dans la région d'officines de barbouzes maçonniques au service de la République.

 

A qui fera-t-on croire que des retraités, sans qualifications particulières, seraient capables de démasquer des entreprises terroristes? Le terrorisme a bon dos!

 

A.F.-Toulouse & Haut-Languedoc 

 

"Retraité d'une entreprise de nettoyage industriel, (...) ce Tarn-et-Garonnais d'adoption qui a fait ses armes comme mécanicien (...) est en plein recrutement d'agents de renseignement sur le Tarn-et-Garonne. Pour qui? Pour quoi? (...) Le septuagénaire, qui ne fait pas mystère d'avoir été l'un des aviseurs de feu les renseignements généraux (RG), a depuis peu repris du service pour le compte de l'Anfass (l'Association nationale fraternelle des anciens des services de sécurité). Un club d'anciens combattants, de l'armée, de la police, des services secrets constitué depuis 2008 et dont le siège est basé à Limoges. «Jusqu'ici, il n'existait pas d'antenne en Tarn-et-Garonne, confirme Jacques K***, qui vient d'être nommé délégué départemental de l'association. Notre mission, c'est d'observer et de collecter des informations pour prévenir la délinquance - particulièrement celle liée au stupéfiant - et au terrorisme...» Des renseignements de terrain qui seraient ensuite transmis aux services compétents (gendarmerie, police, DCRI). «Nous ne sommes ni une milice, n'étant pas armée, ni dans le cadre de délations», tente de se justifier Jacques qui tient à préciser que l'Anfass est apolitique et sans appartenance religieuse. «On est vraiment là pour compenser un manque généré par la réduction drastique des effectifs de la gendarmerie ou aux RG.» Pour ce faire, l'ancien militaire avoue créer un réseau d'observateurs locaux constitués essentiellement de bénévoles «qui sont des citoyens qui ont un sens aigu du civisme et d'amour de leur patrie.» Parmi ses meilleurs agents dont certains ont déjà été recrutés sur le territoire communautaire de Castelsarrasin-Moissac, des retraités. «Ils ont plus de temps pour observer et connaissent leur quartier sur le bout des doigts, certifie Jacques. S'il y a un véhicule suspect qui rôde dans le secteur, ils sont les premiers en s'en apercevoir et à pouvoir le signaler.» Reste que si cette «action citoyenne» pour lutter contre la délinquance est expérimentée depuis un moment Outre-manche sous le nom de «Crimestoppers», elle laissait circonspecte gendarmes et policiers du secteur qui n'ont guère voulu s'exprimer sur le sujet. «Depuis des années déjà, on a vu fleurir des tas d'associations similaires. Sans grand résultat», confirme l'un d'eux."

 

 

Conclusion: Comme le disait à peu près Maurras, les R.G. et autres D.C.R.I. doivents être dissous; une autre police constituée sur des bases plus saines!


Partager cet article
Repost0
publié par la Section de Toulouse & Haut-Languedoc - dans Vie locale

Nos Principes Élitistes-Populaires Et Ce Que Nous Offrons: "du Sang, De La Sueur Et Des Larmes" (Churchill, Qui N'était Pas D'a.f.)