Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour En Savoir Plus Sur Nous...

  • Section de Toulouse-Languedoc d'Action française
  • Refondée en 2008 après une période d'hibernation par le Délégué régional de l'Action française dans le Grand Sud-Ouest Vincent Gaillère, la section de Toulouse & Haut-Languedoc rayonne sur la Haute-Garonne, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Lot, l'Aude, l'Aveyron, l'Ariège et les Pyrénées-Orientales.
  • Refondée en 2008 après une période d'hibernation par le Délégué régional de l'Action française dans le Grand Sud-Ouest Vincent Gaillère, la section de Toulouse & Haut-Languedoc rayonne sur la Haute-Garonne, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Lot, l'Aude, l'Aveyron, l'Ariège et les Pyrénées-Orientales.

Pas d'exclusive chez nous... sauf contre l'Anti-France!

Tout ce qui

est national

est nôtre.

Le Duc d'ORLEANS.

Vous Cherchez, Nous Trouvons!

"Que faire?" La réponse de Maurras!

"Pas de doctrine

sans action,

pas d'action

sans doctrine!"

(MAURRAS)

 

Archives Militantes De L'action Française-Toulousain Depuis 2007!

26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 09:00

Croix huguenote 1

 

On lira ci-après l'impartial article nécrologique paru dans Le Midi Libre à l'occasion du décès soudain, survenu l'été dernier à Marsillargues dans l'Hérault, du pasteur Daumas de Cornilhac, chef de file des protestants royalistes du Languedoc. La variété de ses dons  fait entrevoir la perte immense que la Cause royaliste éprouve.

 

Docteur en histoire, membre de l'académie des sciences, agriculture, arts et belles-lettres d'Aix-en-Provence, longtemps professeur à la faculté de théologie réformée de cette ville, chevalier de l'ordre caritatif de Saint-Lazare, le pasteur Daumas de Cornilhac avait fondé l'association des  réformés royalistes (A.R.R.: http://arr.free.fr/ ).

 

Bien qu'il ne fut pas, à proprement parler, d'Action française, la section de Toulouse et Haut-Languedoc, à laquelle s'associent la fédération interprovinciale du Grand Sud-Ouest de l'Action française et son Délégué régional, s'incline respectueusement devant sa haute mémoire, celle d'un lutteur infatigable contre les mensonges révolutionnaires.

 

A.F. Toulouse & Haut-Languedoc

 

 

 

"Après des années de lutte contre la maladie de Huntington, le pasteur Jean-Marc Daumas a tiré sa révérence le vendredi 26 juillet dernier.

 

"Les Marsillarguois savaient Jean-Marc Daumas malade et, vendredi 26 juillet dans l'après-midi, la figure locale s'est éteinte à l'âge de 60 ans.

 

"Connu pour ses bons mots, son côté bavard, son amour pour la bonne chère et une excentricité certaine, il n'en demeurait pas moins un homme érudit , passionné par l'histoire et les têtes couronnées.

 

"Arrière-petit-neveu du félibre local Louis Fourmaud, Jean-Marc Daumas ne reprendra pas le flambeau laissé par son aïeul et se tournera vers la religion et l'histoire, deux passions qui le conduiront à une troisième, l'écriture.

 

"Véritable surdoué, homme de lettres, Jean-Marc Daumas était licencié de théologie de la faculté de théologie protestante de Paris, diplômé de grec biblique de l’institut catholique de Paris, maître en théologie de la faculté de Montpellier, docteur en histoire de la faculté de lettres d’Aix en Provence, il enseigna également l’histoire de l’Eglise et l’hébreu ancien à la faculté de théologie réformée d’Aix en Provence.

 

"Une existence riche qui le poussera ensuite à devenir, comme il le disait, « une machine à conférences ». Du théâtre Marsillarguois La Scala aux amphithéâtres les plus prestigieux, ce drôle de pasteur partagera son savoir avec humour et précision, rendant les sujets les plus pointus accessibles aux oreilles les moins préparées. 

 

"Cultivant avec plaisir et malice les paradoxes, Jean-Marc Daumas se revendiquait royaliste pour une « monarchie chrétienne », espérait écrire dans un journal communiste, adorait le Champagne et discuter des heures avec les jeunes ou moins jeunes Marsillarguois devant le marchand de kebab, le temple ou encore l'église.

 

"Un sentiment d'inachevé accompagnera toujours son souvenir car, handicapé par la maladie il y a une dizaine d'années, le pasteur n'aura jamais le temps de livrer tous ses mystères et l'étendue de ses connaissances."

 

 

Source: http://www.midilibre.fr/2013/08/02/marsillargues-le-pasteur-jean-marc-daumas-s-est-eteint-a-l-age-de-soixante-ans,741331.php

Partager cet article
Repost0
publié par la Section de Toulouse-Languedoc d'Action française - dans Notre mémoire

Nos Principes Élitistes-Populaires Et Ce Que Nous Offrons: "du Sang, De La Sueur Et Des Larmes" (Churchill, Qui N'était Pas D'a.f.)