Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour En Savoir Plus Sur Nous...

  • Section de Toulouse-Languedoc d'Action française
  • Refondée en 2008 après une période d'hibernation par le Délégué régional de l'Action française dans le Grand Sud-Ouest Vincent Gaillère, la section de Toulouse & Haut-Languedoc rayonne sur la Haute-Garonne, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Lot, l'Aude, l'Aveyron, l'Ariège et les Pyrénées-Orientales.
  • Refondée en 2008 après une période d'hibernation par le Délégué régional de l'Action française dans le Grand Sud-Ouest Vincent Gaillère, la section de Toulouse & Haut-Languedoc rayonne sur la Haute-Garonne, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Lot, l'Aude, l'Aveyron, l'Ariège et les Pyrénées-Orientales.

Pas d'exclusive chez nous... sauf contre l'Anti-France!

Tout ce qui

est national

est nôtre.

Le Duc d'ORLEANS.

Vous Cherchez, Nous Trouvons!

"Que faire?" La réponse de Maurras!

"Pas de doctrine

sans action,

pas d'action

sans doctrine!"

(MAURRAS)

 

Archives Militantes De L'action Française-Toulousain Depuis 2007!

13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 08:00

"Trônant fièrement l'étendard à la main au bout du jardin Frascaty, la statue équestre de Jeanne d'Arc est bien connue de tous les Castrais. Mais nos concitoyens savent-ils qu'avant de s'installer définitivement au bord des boulevards, cette représentation de la Pucelle d'Orléans a connu bien des aventures ?

 

Statue Jeanne Castres

 

La statue de Jeanne-d'Arc au jardin Frascaty, à Castres

(Photo: D.R.)

 

"Œuvre en bronze du sculpteur Emmanuel Faure-Fremiet, coulée par les fonderies Barbedienne sur le modèle de celles de Paris et Nancy, elle est en effet installée dans son écrin de verdure depuis le 13 mai 1990 seulement.

 

"Si l'Abbé Joseph Gabriel Cazes est à l'origine de son érection lors d'un congrès eucharistique qui contribue à sa renommée, c'est par Monseigneur Mignot, Archevêque d'Albi, Castres et Lavaur, qu'elle est inaugurée et bénie le 28 juin 1914, jour de l'attentat de Sarajevo. 71 ans plus tard, jour pour jour, soit le 28 juin 1985, un nouvel attentat jalonne sa vie. Celle qui voulait bouter les Anglais hors de France est elle-même boutée hors de son piédestal par un geste politique qui la renverse, l'endommage et la laisse un temps sans étendard, poing brandit au dessus de la tête.

"Aux quatre coins de Castres

"Si Jeanne d'Arc gardait des moutons, avant de devenir chef de guerre, sa statue castraise a connu bien des transhumances. Après son baptême en grandes pompes, elle est installée avenue Albert-Ier - alors appelée avenue de la Gare - sur un terrain appartenant à la famille Windham (des Anglais ???) à l'angle de la rue du Docteur-Blaveaux. Cette dernière en fait cadeau à la ville de Castres en 1955. A partir de cette date, la municipalité va lui offrir une longue promenade en l'exposant successivement place des Bouchers devenue alors la place Jeanne-d'Arc, jardin du Mail en 1977 et enfin jardin Frascaty. La vie de la statue n'a semble-t-il pas été beaucoup plus calme que celle de son modèle…"

 

G. A.

 

Source: La Dépêche du Midi, 7 juillet 2010: http://www.ladepeche.fr/article/2010/07/07/869497-castres-les-voyages-de-jeanne-d-arc.html

Partager cet article
Repost0
publié par la Section de Toulouse & Haut-Languedoc - dans La fête de Jeanne-d'Arc à Toulouse

Nos Principes Élitistes-Populaires Et Ce Que Nous Offrons: "du Sang, De La Sueur Et Des Larmes" (Churchill, Qui N'était Pas D'a.f.)