Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour En Savoir Plus Sur Nous...

  • Section de Toulouse-Languedoc d'Action française
  • Refondée en 2008 après une période d'hibernation par le Délégué régional de l'Action française dans le Grand Sud-Ouest Vincent Gaillère, la section de Toulouse & Haut-Languedoc rayonne sur la Haute-Garonne, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Lot, l'Aude, l'Aveyron, l'Ariège et les Pyrénées-Orientales.
  • Refondée en 2008 après une période d'hibernation par le Délégué régional de l'Action française dans le Grand Sud-Ouest Vincent Gaillère, la section de Toulouse & Haut-Languedoc rayonne sur la Haute-Garonne, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, le Lot, l'Aude, l'Aveyron, l'Ariège et les Pyrénées-Orientales.

Pas d'exclusive chez nous... sauf contre l'Anti-France!

Tout ce qui

est national

est nôtre.

Le Duc d'ORLEANS.

Vous Cherchez, Nous Trouvons!

"Que faire?" La réponse de Maurras!

"Pas de doctrine

sans action,

pas d'action

sans doctrine!"

(MAURRAS)

 

Archives Militantes De L'action Française-Toulousain Depuis 2007!

14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 09:00

On lira ci-dessous une importante tribune de l'écrivain et poète Yacine Zerkoun paru récemment sur le site Boulevard Voltaire. Alors que la Démocratie ne sait, pour des fins bassement électorales qu'exacerber les différences entre Français, elle pose les bases raisonnables d'une coexistence durable entre catholiques, musulmans et athées, qui ne pourra être atteinte que sous le Roi très-chrétien, protecteur des diverses familles spirituelles de la France. Pour sa part, l'Action française se déclare entièrement d'accord avec ces propositions de bon sens.

 

A.F.-Toulouse & Haut-Languedoc

 

croix_occitane_jaune.gif

 

"Il nous faut un islam « en » France. Non un islam « de » France » ou un islam « français », ce qui supposerait un islam spécifique à ce pays. La religion révélée au Prophète (paix et bénédiction sur lui) est une religion universelle, qui ne connaît pas de frontières. Avec un islam « en » France, nous parlons d’un islam dont le volet culturel est spécifique à la France. Ce qui n’a rien à voir avec le culte qui, lui, nous dépasse.

 

"Vivant en France, il nous faut des imams français, qui prononcent leur sermon dans la langue nationale. Ce n’est pas le cas dans la plupart des mosquées.

 

"De même, les lieux de culte n’ont pas à adopter une architecture arabo-mauresque. Regardez la mosquée de Shanghai. Il faut faire la différence entre ce qui appartient au dogme et ce qui relève de la culture. L’esthétique, elle, est culturelle.

 

"Pour représenter l’islam, nous avons besoin de jeunes gens cultivés, nés en France. Nous avons besoin de musulmans pour qui le français est une langue maternelle, et non un « butin de guerre ». Comment voulez-vous être pris au sérieux si ceux qui nous « représentent » parlent français avec un accent maghrébin ? Comment voulez-vous être pris au sérieux si, à longueur de phrases, ils multiplient les fautes comme Jésus multipliait les pains ? Pour être crédible, il faut maîtriser les règles de la syntaxe, de la grammaire et de la conjugaison.

 

"Il nous faut davantage de jeunes dans les universités et les grandes écoles. La science est primordiale. Mohammed (paix et bénédiction sur lui) n’a-t-il pas dit : « L’encre de l’élève est plus sacrée que le sang du martyr » ? Beaucoup de frères et sœurs font le jihad sur la Toile, mais n’ouvrent jamais le moindre bouquin. Or, la légitimité passe par l’étude. Il faut de la science pour créer des entreprises, pour diffuser de l’information, pour se lancer en politique. Le premier jihad, c’est le jihad contre soi. Cultivez-vous, lisez, passez des diplômes, faites de hautes études.

 

"Quant à la « peur de l’islam », il faut arrêter de nous demander si elle est légitime ou si elle ne l’est pas. S’il y a un effort à faire des deux côtés, les musulmans doivent se rappeler que la France est chrétienne. Nous sommes, c’est vrai, dans un pays laïc. Mais la laïcité n’a guère plus qu’un siècle, alors que la France est millénaire. Nous devons comprendre ce que cela fait de voir une autre religion se développer, pendant que celle de nos aïeuls se perd…

 

"Encore un mot sur l’apostasie. Mohammed Talbi, dans Réflexion, écrit : « L’islam permet aujourd’hui d’assassiner pour délit d’opinion. C’est inacceptable. Dans un ouvrage intitulé « Les droits de l’homme en islam », Ghazali légitime la loi sur l’apostasie, qui autorise à tuer toute personne ayant, d’une manière ou d’une autre, répudié l’islam. Il justifie cette loi en assimilant l’apostasie à de la haute trahison (…) » Or, ajoute-t-il, « il n’y a pas un seul mot dans le Coran » qui justifie cette loi.

 

"S’il n’y a pas de contrainte pour entrer en religion, il ne devrait pas y en avoir non plus pour en sortir.

 

"Laissons à Dieu le soin de juger les égarés."

 

Source: http://www.bvoltaire.fr/yacinezerkoun/nous-musulmans-devons-nous-rappeler-que-la-france-est-chretienne,7185 

Partager cet article
Repost0
publié par la Section de Toulouse & Haut-Languedoc - dans Politique religieuse

Nos Principes Élitistes-Populaires Et Ce Que Nous Offrons: "du Sang, De La Sueur Et Des Larmes" (Churchill, Qui N'était Pas D'a.f.)